29 mai 2009

Sochaux: PSA délocalise un service en Espagne

Numerica

Par Alexandre Poplavsky, L'Est républicain
  , le 28 mai 2009

La plate-forme d'assistance informatique de PSA, basée à Montbéliard et sous-traitée à la société Osiatis, doit être recentrée à Vigo (Espagne). Trente emplois concernés.


MONTBÉLIARD. _ La nouvelle est tombée lundi soir. La direction d'Osiatis qui figure parmi les principales sociétés de services et d'ingénierie informatique (SSII) françaises envisage de fermer sa plate-forme montbéliardaise d'assistance informatique PSA. Cette fermeture programmée pour octobre 2010 concerne une trentaine de personnes, lesquelles sont pour moitié employées par Osiatis et pour l'autre par un sous-traitant : Team partners.

Hébergée dans des locaux loués par PSA au second étage du bâtiment principal de Numerica, Osiatis est présente à Montbéliard depuis 2003. À cette époque, l'implantation avait été annoncée en grande pompe. La communauté d'agglomération du Pays de Montbéliard se félicitait d'avoir été choisie pour accueillir le nouveau centre « d'appels interne paneuropéen du groupe PSA Peugeot-Citroën ».

« Plus un recentrage qu'une délocalisation »

Dès sa mise en place, la plate-forme s'est spécialisée dans l'assistance informatique et prévoyait le traitement, par 30 opérateurs, de 800 appels par jour en moyenne. Sa mission : répondre aux besoins des salariés des sites européens du groupe, tout en concernant un large éventail de métiers, de la conception au commerce en passant par la production et les sociétés de financement.
Créée en 1998, issue de Thomainfor (Thales ex-Thomson-CSF), Osiatis a fusionné avec Groupe Focal (vente inversée) en février 2005 doublant ainsi sa taille. Le Groupe qui compte plus de 3.000 collaborateurs aujourd'hui en Europe réfléchit donc à recentrer toute l'assistance informatique PSA à Vigo, en Espagne.

Ce projet a été durement accueilli par le personnel qui a de légitimes inquiétudes sur son avenir. Il semble cependant que des tractations soient déjà en cours entre la CAPM et Osiatis pour que la société conserve son antenne de Montbéliard. Elle changerait simplement de clients. Dans les tuyaux, on évoque la possibilité que la société devienne le service de dépannage informatique d'une grande administration locale. Il est aussi question qu'une entreprise du nord Franche-Comté ait aussi recours à ses services. En clair, Osiatis comme PSA et la CAPM conjuguent leurs efforts pour tenter de pérenniser les emplois dans le Pays de Montbéliard.

La CGT qui, dès 2003, avait demandé, en vain visiblement, des explications sur l'externalisation de cette plate-forme de services, estime qu'il s'agit d'un nouvel exemple de « l'hémorragie d'emplois qui touche le Pays de Montbéliard ». Bruno Lemerle réclame donc et à nouveau la création d'un espace où l'on pourrait parler de la « filière automobile franc-comtoise dans toutes ses composantes ». Pour la CFE-CGC, il s'agit, semble-t-il, « plus d'un recentrage d'activités vers le site de production le plus important d'Europe de l'Ouest que d'une délocalisation ». Mais pour le personnel d'Osiatis, ce recentrage à un goût amer.

Posté par LDCI à 08:56 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : , , ,

Commentaires sur Sochaux: PSA délocalise un service en Espagne

    Mensonges

    Aujourd'hui, la plupart des employés sont partit d'eux mêmes ou ont été licenciés, aucune proposition globale d'emplois n'a été faite. Au mois de juin arrivera la fermeture totale de la hotline, l'une des deux parties du centre d'appel est déja casiement fermé (25 personnes). PSA préfère parler de recentralisation pour son image de marque, Osiatis aussi puisque c'est Osiatis Espagne qui reprend la prestation. Mensonges et magouilles...

    Posté par Anon, 05 mars 2010 à 13:54 | | Répondre
Nouveau commentaire