11 janvier 2010

Les résolutions pour 2010 de Riposte Laïque

Riposte_La_que

Par Cyrano, Riposte laïque  , le 11 janvier 2010

A cause du maire de Trappes, c’est avec une semaine de retard que je prends la plume, pour vous présenter les principaux objectifs de RL, pour 2010. Notre rédaction se réunira, sur Paris, le samedi 23 janvier, dans un lieu secret et clandestin, bien sûr, où on ne pourra accéder qu’avec le bon mot de passe…

Plus sérieusement, nous avons beaucoup de sujets à évoquer, entre nous. Nous n’allons pas tout vous dire – il ne manquerait plus que cela ! – mais nous allons lever quelques coins du voile.

Nous nous interrogeons quant à la périodicité de notre lettre. Nous avons commencé, en septembre 2007, avec une rédaction de 10 personnes. Aujourd’hui, nous en sommes à 17 rédacteurs, auxquels s’ajoutent de nombreux correspondants, en France et dans le monde. A nos débuts, nous avons essayé de ne pas dépasser 15 articles. Cela a tenu quelques semaines, puis nous sommes passés à 20… puis à 25, en disant qu’on ne dépasserait jamais cela. Nous avons eu l’idée de sortir un supplément week-end, avec seulement 4 articles. Rançon du succès, celui qui doit faire les arbitrages rédactionnels, chaque semaine, se retrouve aujourd’hui avec plus de 40 articles sous le coude, pour le numéro de mardi. Alors que faire ? Deux solutions : soit refuser 40 % des écrits qui nous parviennent, soit faire deux numéros équivalents par semaine, pour les rendre plus lisibles. Nous allons donc faire cet essai, deux semaines durant, pour voir…

Nous avons publié un livre, « Les dessous du voile », en 2009. Ce fut une aventure collective formidable, pour nous. Neuf mois après sa sortie, nous en sommes à 2000 exemplaires vendus. Devons-nous en rester à cette expérience, ou faut-il persévérer, et nous lancer dans la sortie d’autres ouvrages ? Poser cette question, n’est-ce pas déjà y répondre ? Nous vous disons tout : nous espérons publier deux livres, dans le premier semestre de l’année. Le premier devrait sortir fin janvier, si les délais sont respectés. Ce n’est pas un ouvrage collectif, il est l’œuvre de notre rédacteur Maurice Vidal. Un livre qui devrait valoir à notre ami, et à RL, l’excommunication de tous ceux à qui le débat sur l’identité nationale provoque une allergie cutanée spectaculaire, et un filet de bave jaunâtre à la commissure des lèvres. Nous lancerons un appel à commander le livre, la semaine prochaine, avec des prix promotionnels, jusqu’à sa sortie.

Nous avons également – mais nous resterons discrets pour le moment – le projet de publier un deuxième ouvrage, collectif celui-là, vers le mois de juin. Vos réactions nous confirment que notre journal a un message à faire passer. Nous avons la chance, grâce à la générosité de plusieurs centaines de donateurs, d’avoir un peu – un tout petit peu – de fonds d’avance, qui nous permettent de tenter cette aventure… si le maire de Trappes et son avocat – ou d’autres – ne nous asphyxient pas dans un harcèlement judiciaire ayant pour objectif de nous faire taire définitivement. Nous allons donc publier, régulièrement maintenant, des livres sur les thèmes qui sont les nôtres.

Par ailleurs, les vidéos de Maxime Lépante, sur Barbès, ont constitué un électrochoc pour beaucoup de Français. Pascal Hilout, dans un article récent, réfléchissait à l’idée d’organiser un rassemblement, aux alentours de la rue Myrha. RL doit-il se lancer dans une telle aventure ?

Le grand ami du maire de Trappes, Maxime Lépante, va avoir du travail, cette année… surtout si vous lui en donnez ! Comme ce fut le cas à Clichy, notre reporter est prêt à se déplacer partout, en France, pour rendre publiques les prières musulmanes illégales. Envoyez nous des informations, dès que vous aurez connaissance de cette réalité, dans votre ville.

Nous avons ouvert un site youtube, et les vidéos de Maxime circulent partout dans le monde… où elles suscitent la stupéfaction : comment la France a-t-elle pu en arriver là ? Nous pensons aussi ouvrir un site youtube en langue anglaise, dans quelques semaines.

Nous songeons, devant le nombre de contributions que nous recevons, à ouvrir un forum Riposte Laïque. Mais, eu égard aux passions que nous suscitons, il faut le modérer, c’est donc un problème à résoudre !

Nous voulons, bien sûr, être davantage connus, davantage lus, davantage invités dans les medias. La progression de notre journal, nos livres, feront-ils qu’en 2010, nos débatteurs, que ce soit Pascal, Anne, Pierre, Annie, Guylain, Christine, Maurice, Radu ou d’autres, finiront pas être invités à des émissions de grande écoute, et à faire connaître ainsi le message de RL ? Nous prions jour et nuit pour cela…

Nous avons fait trente conférences en 2009, nous espérons en faire davantage en 2010, cela dépend de vous, cher lecteur, ou chers animateurs associatifs locaux. Ne vous laissez pas intimider par ceux qui se croient les dépositaires du discours laïque, et permettez à vos mandants d’entendre le discours RL. Généralement, ils apprécient.

Nous devons également réfléchir à la suite à donner à notre journal. Nous sommes un média, rien qu’un média… mais un média militant, qui entend peser, avec ses petits moyens, certes, mais avec une influence qui progresse, sur la situation de notre pays. Or, elle est inquiétante, épouvantablement consternante, quant à la défense des principes laïques et républicains. Nous sentons que nombre d’élus, ministres et même le Président, sont prêts à vendre la République, et à encourager le communautarisme, religieux ou autre. Avec qui, dans ce contexte, pouvons-nous faire un bout de chemin ?

Il n’y a rien à attendre des trotskistes, sur cette question… mais sur la question du droit des femmes, et du voile, Arlette Laguiller et Lutte ouvrière, ce n’est pas la même chose que Besancenot et son idylle prolongée avec les admirateurs du Hamas et du Hezbollah.

Il n’y a rien à attendre des anarchistes de salon d’Alternative Libertaire, qui voient dans la critique de l’islam du racisme. Par contre, la Fédération anarchiste, la FA, et Radio Libertaire, ont toujours été en première ligne pour défendre la laïcité, et s’opposer au voile à l’école.

Il n’y a rien à attendre de Marie-George Buffet et de sa laïcité ouverte, mais André Gerin nous a montrés qu’il demeure, au Parti communiste, quelques militants encore attachés aux valeurs que nous défendons.

Il n’y a rien à attendre de Martine Aubry, mais il y a la voix forte et sans ambiguité d’Yvette Roudy, dont l’audition devant la mission avait de quoi décoiffer plus d’un de ses amis (et notamment un Roland Dumas, qui a osé, sur un plateau télévisé, assimiler une loi contre la burqa à la période vichyste).

Il n’y a définitivement rien à attendre des Verts, communautaristes incurables, régionalistes forcenés, européistes fanatiques. Les éoliennes - qui nous coûtent cher - sont leurs minarets. La perspective de vivre dans une société dirigée par ces gens là donne envie de demander l’asile politique immédiatement.

Il n’y a rien à attendre du Modem de Bayrou, mais sur la laïcité, une Corinne Lepage a toujours répondu présente.

Il n’y a rien à attendre de l’UMP, et de son vrai chef, le président de la République, capable de dire une chose et son contraire, en 24 heures, comme le soulignait dans son interview à RL Malika Sorel. Mais il y a à l’UMP Jacques Myard ou Françoise Hostalier.

Il n’y a pas davantage à attendre de Jean-Pierre Chevènement, mais il y a forcément dans son parti des militants de qualité, lecteurs de RL, qui s’inquiètent, comme nous, de la progression de la visibilité de l’islam.

Il n’y a rien à attendre de Jean-Marie Le Pen, invité aux 30 ans de la révolution iranienne, aussi complaisant, par antisémitisme, avec le Hamas que les gauchistes. Mais au FN, derrière Marine Le Pen voit le jour toute une génération séduite par un nouveau discours, se revendiquant de la République et de la laïcité, et clairvoyant sur l’islam.

Jean-Luc Mélenchon va-t-il enfin se réveiller, et cesser de concentrer son tir sur le Vatican et le dalaï Lama, en oubliant les islamistes ? Ce serait une bonne nouvelle.

Nicolas Dupont-Aignan va-t-il enfin sortir de sa prudence sur la montée de l’islam, et écouter des militants comme Michèle Vianès, Christine Tasin ou ce courageux jeune de DLR qui a pris tous les risques pour filmer les prières musulmanes dans le 18e arrondissement ? Nous en serions ravis.

Il n’y a rien à attendre des laïques institutionnels, dont nous aurons l’élégance de ne pas citer les noms, incapables de prendre position contre la burqa, voire se battant contre son interdiction. Mais nous avons senti, lors des auditions de la mission parlementaire sur le voile intégral, un frémissement très net, venu de Ni Putes Ni Soumises et de sa présidente, Sihem Habchi, des associations féministes, de certaines associations laïques, et des obédiences maçonniques.

Il n’y a rien à attendre de la majorité de la presse, gangrenée par le politiquement correct. Mais des journalistes comme Eric Zemmour (ne pas manquer sa chronique matinale, sur RTL, tous les matins, à 7 h 15) et Ivan Rioufol tentent de faire face à la bouillie compassionnelle de la majorité de leurs confrères, et résistent au rouleau compresseur du politiquement correct.

Il n’y a rien à attendre, sauf de vous, lecteurs et sympathisants, qui, chaque fois que nous sortons du bois, nous encouragez. Alors faites-nous part de vos suggestions et organisez vous de votre côté : créez des petits comités de défense de la République autour de vous, manifestez vous auprès de vos élus, par lettres, demandes d’audition, interpellations. De la diffusion concrète de nos idées sur le terrain, dépend notre progression.

Nous avons vu, lors de la votation suisse, que le peuple était à nos côtés, et que les élites étaient isolées, à côté de la plaque, déconnectées, mais haineuses et revanchardes. Cela nous rend encore plus déterminés, bien sûr.

Nous allons essayer, avec votre aide, sur la lancée de 2009, de faire de 2010 une année inoubliable. Inoubliable par le nombre de nos lecteurs. Inoubliable par le nombre de conférences que vous nous inviterez à faire. Inoubliable par les livres que nous publierons. Inoubliable par l’accueil fait à nos thèses dans la population et parmi les politiques. Inoubliable, surtout, pour les résultats que nous escomptons : le repli du communautarisme et de la visibilité de l’islam dans l’espace public.

Posté par LDCI à 23:40 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,

Commentaires sur Les résolutions pour 2010 de Riposte Laïque

Nouveau commentaire